Congrès des Sapeurs-Pompiers dans l’Ain
SDIS 21.09.2018

Congrès des Sapeurs-Pompiers dans l’Ain

Le 125° Congrès de la Fédération nationale des Sapeurs-Pompiers de France se déroulera à Bourg-en-Bresse dans l’Ain du 26 au 29 septembre prochain. Comme chaque année l’ADF y sera représentée, les Départements étant des acteurs majeurs du fonctionnement des services d’incendie et de secours. Le secours d’urgence et le volontariat seront au cœur des enjeux de cette édition 2018 et des échanges en présence de Dominique Bussereau, Président de l’ADF et d’Olivier Richefou, Président de la Conférence nationale des services d’incendie et de secours (CNSIS) et Président de la Mayenne.

Représentant un budget global annuel de près de 5 milliards d’euros dont 58% sont supportés par les Départements, les services départementaux d’incendie et de secours (SDIS) sont pleinement engagés pour assurer la sécurité de nos concitoyens.

78% des missions en faveur des services à la personne

A cet égard, ce sont 4 542 400 interventions[1] qui ont été assurées par les sapeurs-pompiers en 2016 dont 78 % de missions de secours d’urgence aux personnes. Une activité qui a progressé de 15% alors même que les autres opérations menées par les SDIS n’ont cessé de diminuer. Cette augmentation est en lien direct avec la désertification médicale dans les territoires ruraux : le manque de médecins a pour conséquence une sollicitation accrue des SDIS.

En raison de la part qu’elles représentent aujourd’hui dans l’ensemble de l’activité opérationnelle, ces missions de secours d’urgence aux personnes constitueront l’un des sujets abordés lors du congrès. Dominique BUSSEREAU, Président de l’ADF participera à une table ronde qui lui sera dédiée et reviendra sur les enjeux pour les financeurs des SDIS.

Redynamiser le volontariat

Le congrès devrait être également l’occasion d’évoquer les perspectives d’évolution du volontariat chez les sapeurs-pompiers que l’ADF s’est engagée à promouvoir, mais aussi de nombreux sujets d’actualité qui font le quotidien de nos SDIS.

Olivier Richefou Président de la CNSIS et Président de la Mayenne apportera sa contribution sur le sujet. Il a en effet participé à la rédaction d’un rapport remis au gouvernement en mai dernier proposant 43 pistes de dynamisation du volontariat. L’objectif : venir renforcer le bataillon des 193 700 sapeurs-pompiers volontaires en attirant plus de femmes et de jeunes urbains vers une profession qui peine à recruter. Olivier Richefou plaide pour « un choc de simplification » des mesures de recrutement. Un enjeu majeur pour préserver ce modèle de secours indispensable au quotidien des Français.

Retrouvez-ici le programme complet du congrès : https://congres2018.pompiers.fr/programme/prog

[1] Source : statistiques de la DGSCGC édition 2017