Conférence sur l’Avenir de l’Europe : une opportunité pour construire ensemble
12.05.2021

Conférence sur l’Avenir de l’Europe : une opportunité pour construire ensemble

A l’occasion du lancement de la Conférence sur l’avenir de l’Europe le 9 mai dernier à Strasbourg, le Comité européen des régions a organisé un débat, donnant la parole aux élus locaux et aux citoyens européens.  L’objectif est de « territorialiser » la Conférence et de réfléchir au rôle que les collectivités locales et régionales doivent jouer dans l’Europe de demain. Sous la bannière de Territoires Unis, l’ADF, représentée par Frédéric Bierry, Président de la Collectivité Européenne d’Alsace et Vice-Président de l’ADF et André Viola, Président de la Délégation française au Comité européen des Régions et de la Commission Relations internationales de l’ADF, a donné le ton pour afficher ses positions.

Pour rappel, le Comité européen des régions est l’assemblée des représentants des pouvoirs locaux, intermédiaires et régionaux des 27 États membres de l’Union européenne. Créé en 1994 à la suite de la signature du traité de Maastricht, il a pour mission d’associer les collectivités locales au processus décisionnel de l’UE et de les informer des politiques européennes. Le Parlement européen, le Conseil et la Commission européenne le consultent à propos des politiques intéressant les régions, les échelons intermédiaires (équivalent à la maille départementale) et les villes.

Le débat, organisé le 9 mai à Strasbourg, conjointement avec le Gouvernement français, la Ville et l’Eurométropole de Strasbourg, la délégation française au Comité européen des Régions, Régions de France, l’Assemblée des Départements de France et l’Association des Maires de France, a ouvert le lancement de la Conférence sur l’avenir de l’Europe.

Les principaux protagonistes du dialogue local appellent de leurs voeux dans une lettre ouverte les responsables politiques à « imprimer une dimension résolument locale, départementale et régionale tout au long de la conférence en mobilisant les citoyens » avant de tous s’exprimer dans le communiqué de presse ci-joint. Vous pouvez également voir ou revoir la conférence ici.