Relations internationales 14.12.2016

COMMISSION RELATIONS INTERNATIONALES

L’action internationale est une compétence à part entière des collectivités territoriales, définie par la loi d’orientation du 6 février 1992 et confirmée par la loi Thiollière de 2007. C’est dans ce cadre que les Départements mènent des projets dits de « coopération décentralisée » sur des domaines aussi variés que la jeunesse et l’éducation, le social (politiques d’insertion, échange de pratiques professionnelles…), le développement durable, etc. Une politique en pleine mutation en réponse à des défis communs aux 4 coins du globe !

LA COMMISSION EN ACTION

La commission Relations internationales de l’ADF soutient l’action internationale des Départements à travers :

  • Le recensement et la promotion des actions de coopération décentralisée menées par les Départements ;
  • La représentation des Départements auprès des institutions nationales, européennes et internationales pour la coopération ;
  • La veille législative ;
  • Un relai d’information quant aux actualités de l’action internationale (appels à projets, assises de la coopération décentralisée, événements…) ;
  • La rédaction de positions communes sur l’action internationale reflétant les intérêts des Départements.

GOUVERNANCE

Président : André VIOLA (Président du Département de l’Aude)

Vice-présidents : Martine VASSAL (Présidente du Département des Bouches-du-Rhône) & Kléber MESQUIDA (Député et Président du Département de l’Hérault)

Référent ADF : Simon LETONTURIER

PRINCIPALES ACTUALITÉS DE LA COMMISSION

Si l’action internationale s’inscrit dans un contexte de crises (financière, climatique, migratoire), elle bénéficie également d’opportunités (adoption des Objectifs de Développement Durable, Accord de Paris sur le climat de décembre 2015) dont la Commission doit se saisir :

  • Mise en œuvre de l’agenda mondial du développement durable

Acteurs majeurs du développement durable, les Départements doivent être au premier plan de la mise en œuvre de l’Agenda 2030 des Nations Unies et ses 17 Objectifs de Développement Durable (ODD), de par leurs actions sur leur territoire et à l’international. TERRINCLUS est un exemple concret de projet mené par l’ADF ; il permet aux Départements d’échanger sur leurs démarches et de faciliter ainsi la mise en œuvre des ODD au niveau local. Le projet s’appuie sur l’étude « Agir en coopération pour un développement local durable et inclusif ».

  • Coopération décentralisée et lutte contre le changement climatique

La COP 21 a reconnu le rôle fondamental des collectivités territoriales dans la lutte contre le changement climatique. Les Départements contribuent à la mise en œuvre de l’accord de Paris, notamment à travers des projets innovants de coopération décentralisée ; des exemples à retrouver dans le Manifeste des Départements pour le Climat réalisé en décembre 2015.

EXEMPLES DE PARTENARIATS 

Seine-Maritime : Mise en place d’un Plan Climat-Énergie Territorial en Tunisie pour réduire les émissions de gaz à effet de serre sur le territoire du Kef

Yvelines : Réalisation de chantiers d’insertion délocalisés au Togo (construction d’un lycée technique et professionnel) et au Sénégal (construction de la maison des Yvelines) pour des demandeurs d’emploi du Département

Pas-de-Calais : Initiative des « Détroits d’Europe » avec 23 partenaires pour une gestion intégrée des enjeux économiques, sociaux et environnementaux des détroits européens : tourisme durable, infrastructures, protection de la biodiversité, échanges culturels, stratégies maritimes, flux migratoires, etc.

POUR EN SAVOIR PLUS 

CALENDRIER DES RÉUNIONS 

Dernière réunion : 14 novembre 2016 (compte rendu en accès réservé aux adhérents sur extranet)

Prochaine réunion : à définir

 

19.09.2017 Jeunesse et Sports Les collectivités territoriales aux côtés de la Fédération française de Rugby pour la Coupe du Monde 2023 Télécharger
18.09.2017 Développement durable L’Assemblée des Départements de France vigilante sur le budget des agences de l’eau Télécharger
18.09.2017 Solidarité et affaires sociales Jeunes migrants étrangers : l’engagement de l’État doit être plus précis et plus ambitieux Télécharger