Cérémonie des vœux 2019 Territoires Unis : une première pour les trois grandes associations d’élus

©Roland Bourguet

Communication 24.01.2019

Cérémonie des vœux 2019 Territoires Unis : une première pour les trois grandes associations d’élus

Ce lundi 21 janvier au Sénat, les Présidents des trois grandes associations d’élus, François Baroin, Dominique Bussereau et Hervé Morin, ont présenté leurs vœux ensemble pour la première fois, au nom de « Territoires Unis » en présence de Gérard Larcher, Président du Sénat. De nombreux élus, des partenaires institutionnels et économiques ainsi que des journalistes ont assisté à cette cérémonie. L’occasion d’afficher les ambitions communes de Territoires Unis pour l’année à venir.

Depuis le rassemblement et l’ « Appel de Marseille pour les libertés locales » en septembre dernier, la « Triple Entente » multiplie les rencontres et réaffirme sa volonté de réinstaurer un dialogue sincère fondé sur une relation de confiance et de respect mutuel entre l’Etat et les territoires : signature de l’Accord de Rennes en novembre, discours des trois Présidents à l’occasion des Congrès annuels des associations, organisation des Assises des libertés locales, mise à disposition d’un site participatif… Cette cérémonie de vœux de l’Association des Maires de France et des Présidents d’Intercommunalité (AMF), l’Assemblée des Départements de France (ADF) et Régions de France marque une nouvelle étape dans l’action de « Territoires Unis ».

« La création de votre association fut l’un des moments politiques importants de l’année 2018 » a déclaré Gérard Larcher, avant de souhaiter pour 2019 la consolidation de cette union et la mise en oeuvre d’une véritable décentralisation tout en défendant les 500 000 élus locaux : « C’est en misant sur les libertés locales que nous pourrons répondre aux aspirations de nos concitoyens. »

Au Sénat, les trois Présidents d’associations d’élus ont parlé d’une même voix en appelant à un « Acte III » de la Décentralisation à l’occasion du Grand Débat. Communes, Départements et Régions ensemble, unis et solidaires comme jamais, œuvrent à démontrer les richesses, les initiatives, les volontés des territoires. « Le grand acquis de Territoires Unis, c’est d’offrir une vision commune au service d’une vraie République décentralisée », a déclaré François Baroin. Hervé Morin a rappelé que « le Gouvernement ne doit pas confondre décentralisation et déconcentration. »

Dominique Bussereau a indiqué, pour sa part, que les trois associations de « Territoires Unis » feront au mois de février « des propositions communes au Grand Débat national. » Territoires Unis souhaite en effet que les deux mois de consultation à l’occasion du Grand Débat se concluent par une « conférence nationale, territoriale et sociale » avec l’ensemble des corps intermédiaires.

Plus spécifiquement, Dominique Bussereau a fait part de la feuille de route et des défis qui attendent les Départements en 2019. Entre autres un travail de réflexion de refonte des fonds de péréquation verticale et horizontale, la fiscalité locale, la poursuite du combat sur la compensation par l’État des dépenses d’Allocations Individuelles de Solidarité, une démarche toujours constante pour une meilleure prise en charge des Mineurs Non Accompagnés et le souhait de retravailler les « irritants » de la Loi NOTRe. Et le quatuor de réitérer sa volonté de revoir la règle des 1,2% de progression des dépenses de fonctionnement dans le cadre des contrats financiers entre l’État et les collectivités.

L’avenir de la France ne peut se faire sans les territoires et leurs élus, des élus unis en faveur des libertés locales.

 

19.06.2019 Actualité CP de l’Assemblée des Départements de France du 19 juin 2019 Télécharger
18.06.2019 L’Assemblée des Départements de France s’engage auprès du Mémorial de la Shoah Télécharger
17.06.2019 • Article LOCALTIS Finances locales Dotations : un arrêté notifie les montants 2019 aux collectivités