Jeunesse et Sports 23.11.2018

En bref – Un label pour impliquer les collectivités à l’organisation des Jeux olympiques 2024

Tony Estanguet, président du comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques Paris 2024 (Cojo) a présenté, jeudi 22 novembre dans le cadre du congrès des maires, un label destiné aux collectivités territoriales.
Baptisé « Terre de Jeux 2024 », il vise à créer un lien entre le futur événement et la population française en associant tous les territoires. Comment ? En imaginant des programmes d’animation, à l’image de la Semaine olympique et paralympique qui aura lieu dans tous les établissements scolaires du 4 au 9 février prochains.
Le label pourra se décliner sous différentes formes, par exemple autour de programmes en faveur de l’éducation par le sport, du sport-santé ou du handicap. Toutes les actions envisagées pourront faire l’objet d’un partenariat entre les collectivités et le mouvement sportif. L’implication des collectivités pourra par ailleurs aller jusqu’à la création de fans-zones durant les deux semaines de compétition.
Dans l’esprit de ses promoteurs, le label « Terre de Jeux 2024 » s’adresse à tous types de collectivités, quelle que soit leur taille, des régions aux petites communes, en passant par les départements et les métropoles.
Parmi les avantages que le Cojo propose aux collectivités qui obtiendront le label, Tony Estanguet cite notamment un accès privilégié à l’ensemble des informations autour des Jeux olympiques, comme le programme de volontariat, la billetterie ou le relais de la flamme olympique. Mais surtout, il entend offrir de la visibilité aux territoires participants.