Communication 06.12.2013

Bien-être citoyen: le rôle des départements en débat

Pour leur 10ème anniversaire, les Rencontres interdépartementales du développement durable, Rêve[S]olutions, qui se tiennent les 12 et 13 décembre 2013 à Bordeaux, se mobiliseront autour des Transitions sociales. 200 élus et agents travailleront ensemble pour définir le rôle actuel des Départements pour une société durable. L’occasion de dresser collectivement le bilan de dix ans d’expériences, de réalisations, de politiques publiques, de transformations managériales et de projets territoriaux de développement durable.

Les départements sont devenus aujourd’hui des acteurs majeurs des transitions sociétales. Ils sont au cœur des mutations sociales, numériques, énergétiques, territoriales, économiques et écologiques. Ils sont la fois aménageurs, accompagnateurs, développeurs et coordinateurs. Leur rôle se redessine sur de nouvelles lignes de force transversales à toutes ses compétences.

L’objet de ces rencontres est ainsi d’explorer et de décrire ce rôle au service du bien-être citoyen pour aujourd’hui et pour demain. Dans une période budgétaire difficile, les Départements doivent faire preuve d’une plus grande capacité d’innovation et de créativité dans un contexte territorial en pleine évolution.

Parmi les problématiques qui seront prises en considération au cours des « parcours transversaux » il sera question de la part du politique dans le développement durable pour un département ou de la prise en compte du cumul des risques environnementaux et sociaux dans l’observation sanitaire et sociale. On y parlera également du rôle des départements dans la réduction des fractures numériques et de la recherche de nouvelles boussoles pour guider les politiques publiques ou encore du financement alternatif (monnaies et épargne locales).

Autre questions abordées à l’occasion de ces parcours : en quoi la gestion du patrimoine départemental peut-elle aller plus loin dans l’application des principes du développement durable ? L’objectif Egalité homme-femmes peut-il être garanti par les Conseils généraux ? Ou enfin quelle place pour l’innovation et les modes collaboratifs dans la redéfinition de l’action publique ?

Suivez l’événement en Direct  sur le site du conseil général de la Gironde.

P.B