Baromètre HoRHizons 2017 des Collectivités locales
Finances locales 26.10.2017

Baromètre HoRHizons 2017 des Collectivités locales

Le baromètre 2017 des tendances de l’emploi territorial et politiques RH des collectivités territoriales vient de paraître. Il fait part d’un effort considérable conduit par les différents échelons institutionnels et ce malgré un contexte financier délicat. Découvrez les principaux enseignements de cette étude HoRHizons 2017 réalisée pour la 3e année consécutive par les associations d’élus et les acteurs de la fonction publique territoriale.

Dans la maîtrise des dépenses

Alors que les agents accomplissent efficacement des missions indispensables au bon fonctionnement du service public, la masse salariale et les effectifs de la Fonction Publique Territoriale sont régulièrement stigmatisés. Or, au-delà des effectifs, dans un contexte législatif, réglementaire et institutionnel en pleine évolution, et face à la baisse des ressources, les collectivités territoriales font preuve d’audace et d’innovation en matière de ressources humaines pour s’adapter.

Pour rendre compte de ces évolutions, l’ADF, l’AMF, Régions de France, le Centre National de la Fonction publique territoriale (CNFPT), la Fédération nationale des centres de gestion de la Fonction publique territoriale (FNCDG), avec la participation du Conseil supérieur de la FPT (CSFPT), réalisent depuis 3 ans l’étude HoRHizons. L’édition 2017 a été présentée le 10 octobre dernier.

De nouveaux HoRHizons en perspective

HoRHizons 2017 s’appuie sur une enquête de l’institut CSA réalisée cet été pour le CNFPT auprès d’un échantillon 805 collectivités locales et établissements publics dont 16 Départements. Fiables et récents, les chiffres illustrent les politiques des ressources humaines des employeurs publics locaux autour de 4 grands thèmes :

  • Réforme territoriale et contexte institutionnel ;
  • Effectifs et recrutements ;
  • Gestion des compétences, gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences (GPEEC) et formation ;
  • Conditions de travail et politique RH.

La dernière étude démontre que dans un paysage institutionnel en pleine évolution, les élus locaux relèvent avec détermination le défi de la modernisation des services publics afin de maintenir et d’améliorer la qualité des services de proximité dont ils ont la charge.

Malgré le poids des mesures statutaires et indemnitaires et la baisse des dotations imposées par l’État, les collectivités locales se sont attachées à poursuivre la maîtrise de leurs dépenses de personnel grâce à une stabilisation de leurs recrutements.

Par ailleurs, les collectivités se sont mobilisées cette année encore en faveur de la formation, de la santé de leurs agents, de la prévention des risques et de la prise en compte de la qualité de vie au travail.

Dans un contexte financier difficile les collectivités ont placé l’innovation au cœur de leurs politiques RH au travers d’un dialogue social de proximité riche mais souvent méconnu.

Pour des résultats plus complets, téléchargez l’étude en ligne.