Ateliers des Départements de France dans la Somme
Actualité 20.06.2019

Ateliers des Départements de France dans la Somme

L’Assemblée des Départements de France continue en 2019 sa série de rencontres intitulées « Les Ateliers des Départements de France » visant à illustrer et débattre des politiques publiques, et constituant des espaces de dialogue et de partage avec les forces vives du Département. Le 3 juillet à Amiens, le Département de la Somme a organisé en présence de Dominique Bussereau, Président de l’ADF, un Atelier sur le thème de la protection de l’Enfance consacré à : « La prévention, le repérage et l’accompagnement des adolescents et des jeunes en difficultés dans le Département de la Somme ». Un Atelier d’actualité, puisque ont été restitués le 26 juin les travaux de la concertation, menée conjointement par l’Etat et l’ADF, sur la protection de l’enfance.

La protection de l’enfance est l’un des grands sujets des Départements, qui sont les chefs de file de cette politique décentralisée revêtant de forts enjeux en termes de responsabilité. Le Département de la Somme est socialement fragile : les taux de pauvreté et de chômage sont supérieurs à la moyenne nationale (même si inférieurs à la moyenne régionale) et la population est faiblement diplômée. Pour autant, selon Laurent Somon, Président de la Somme, ce Département n’est pas sinistré. « Les taux de mesures d’assistance éducative ordonnées par les juges des enfants sont dans la moyenne nationale » et « les moyens alloués à la politique de l’enfance permettent non seulement de faire face, mais aussi de développer des compétences et des savoir-faire en matière de prévention et de protection de l’enfance.»  

Le Département s’appuie sur un réseau fort de professionnels du social et de la protection de l’enfance, qui, par son investissement au quotidien, permet au Département d’obtenir des résultats très satisfaisants (développement de contrats jeunes majeurs, insertion des jeunes sortis de l’ASE…)

Les Ateliers des Départements permettent de répondre à la nécessité d’informer et de rendre concret pour le plus grand nombre d’administrés le travail au quotidien des Départements. Le Département de la Somme a ainsi proposé que l’Atelier du 3 juillet se tienne sous la forme d’une conférence sur la prévention des risques liés à l’adolescence, avec trois tables rondes au cours desquelles interviendront professionnels du Département, associations, élus et jeunes pris en charge à l’ASE pour un échange constructif.

Trois thèmes ont été abordés :

  • La prévention des risques affectifs et sexuels chez les adolescents : la conjugaison des énergies et compétences pour diminuer la prévalence des grossesses chez les adolescentes :

Age charnière pour les jeunes, l’adolescence est un moment complexe qui nécessite un accompagnement spécifique, en particulier au début de la puberté. Le Département de la Somme finance 16 centres de planification et d’éducation familiale (CPEF) répartis sur l’ensemble du territoire, en zone urbaine comme en zone rurale. Lieux anonymes et gratuits pour les mineurs et les moins de 25 ans, ces centres permettent de rencontrer médecins et gynécologues, pour y obtenir des informations sur la contraception et la grossesse.

  • Le repérage et l’accompagnement des jeunes en difficultés : les actions conjuguées de la prévention spécialisée et des Maisons des adolescents (MDA) :   

Plusieurs actions de prévention à destination des jeunes sont mises en place dans le Département de la Somme. Deux Maisons des adolescents, l’une à Amiens, l’autre à Abbeville, ont été créées, chacune étant adaptée au contexte socioculturel qui l’entoure. Ces dispositifs de prévention spécialisés ont pour objectif de repérer les adolescents qui vivent des situations difficiles (ruptures sociales ou scolaires).

  • Le partenariat au service de l’insertion professionnelle des jeunes sortant de l’ASE :

Les questions d’études et d’orientation sont devenues un enjeu d’insertion majeur pour les jeunes qui arrivent à l’âge adulte. Le Département et ses partenaires doivent relever le défi de l’insertion pour les jeunes, afin de leur permettre de faire les meilleurs choix et projets professionnels pour leur avenir. 197 jeunes sont accompagnés par le Département dans le cadre d’un contrat jeune majeur (dont 87 ex Mineurs Non Accompagnés). Il existe par ailleurs d’autres dispositifs pilotés par le Département à destination des jeunes majeurs, comme par exemple le dispositif QUATTRO, qui permet d’accéder à une offre de logement et de bénéficier d’un accompagnement social.

La Somme inscrit son action en matière de protection de l’enfance dans une dynamique partenariale avec les acteurs institutionnels (Etat, ARS, Justice, CAF, Pôle Emploi…), les associations présentes dans le Département, et autres partenaires. Le 3 juillet, ce temps d’échange réunissant l’ensemble des acteurs de la protection de l’enfance a conduit à trouver des dispositifs innovants et complémentaires à ceux existant.

Ci-joint :

Le Programme