Education 23.03.2018

Les assmat’ de Loire-Atlantique en data

En ce début d’année, le Département de la Loire-Atlantique a participé à l’édition 2018 du Hyblab datajournalisme organisé par Ouest Medialab. Sur le mode d’un hackathon, une équipe d’étudiants a travaillé plusieurs jours pour tester et pour faire émerger des contenus numériques innovants. Des étudiants de Polytech Nantes (école d’ingénieurs), Sciences com et AGR (école de graphisme) ont ainsi planché sur un jeu de données sur les assistantes maternelles de Loire-Atlantique. Principal enseignement, la profession d’assistante maternelle est un métier d’avenir, tant ce mode de garde est plebiscité par les parents. Découvrez les informations en image en cliquant sur le lien en bas de page.

Une profession devenue indispensable

Jusqu’en 1977, l’emploi d’une nourrice était un mode de garde peu ou pas reconnu légalement. Aujourd’hui, elles sont devenues de réelles professionnelles de la petite enfance agréées par les Départements et appelées « Assistantes Maternelles » (ou assmat). Au sein de leur logement le plus souvent, elles / ils offrent un mode de garde personnel et favorable à l’éveil de vos enfants. Mais que savez-vous exactement de ce métier ?

Le travail mené par les étudiants de l’aventure HybLab apporte quelques éléments de réponse et vient raconter une histoire avec des données. Leur projet de datajournalisme porté par le Département de Loire-Atlantique propose un coup de projecteur sur la profession d’assistante maternelle.

 Les assmat’ vous épatent

A travers un jeu de questions et des illustrations pédagogiques, on y apprend que la Loire-Atlantique, avec 12 000 personnes agréées, figure parmi les Départements les mieux dotés en assistantes maternelles. Le taux de couverture y atteint les 78,1% (ratio entre le nombre de places offertes et le nombre d’enfants en âge d’être gardés), avec une évolution constante observée depuis 2002.

Le profil de la profession lui aussi change. L’âge moyen du premier agrément ne cesse de diminuer, passant de 38 ans dans les années 1960 à… 24 ans dans les années 2000 ! Une orientation vers les métiers de la petite enfance qui se fait de plus en plus jeune, et qui se masculinise doucement avec désormais 60 assistants maternels. Une carte interactive permet de visualiser la localisation de l’ensemble des assistantes maternelles, aussi bien dans les villes que dans les campagnes, à domicile ou au sein des Maisons d’Assistantes Maternelles. Cette proximité de service et la disponibilité des agents sont mises en exergue grâce à des graphiques sur les modes et les horaires de garde.

Le nombre élevé d’assistantes maternelles dans le Département a permis à de nombreuses familles de faire garder leurs enfants en toute sérénité et de choisir le mode d’accueil qui leur correspond. Explorez vous aussi les données et cherchez l’assistante maternelle qui vous correspond !

Lien dataviz : http://hyblab.polytech.univ-nantes.fr/dpt-loire-atlantique/