Transports et routes 18.04.2019

ANAIS en Eure-et-Loir : une solution innovante pour des routes départementales plus sûres

Les Départements gèrent 378 000 km de routes. La sécurité routière est un des enjeux prioritaires de la politique départementale de gestion des infrastructures. Les objectifs sont ambitieux et les bonnes pratiques dans certains territoires montrent que, grâce à la participation de tous les acteurs concernés, des améliorations notables peuvent être faites dans ce domaine. Le Département de l’Eure-et-Loir expérimente actuellement un dispositif innovant : la solution ANAIS, initiative du groupe Colas. Elle permet de détecter des zones d’alerte, grâce à l’usager qui devient volontairement acteur de sa propre sécurité sur la route. Explications.

La solution ANAIS (Acquérir, Numériser, Analyser, Informer, Sécuriser) est un outil de recommandation d’actions d’aménagement sur l’infrastructure et d’aide à la décision pour une gestion préventive du patrimoine routier.

Des données[1] liées au comportement des véhicules sur la route sont récupérées par des capteurs embarqués dans les véhicules. La communauté d’automobilistes et les données sont aujourd’hui fournies grâce à un partenariat avec le groupe Michelin. Ces données géolocalisées sont analysées, associées à d’autres (la météo par exemple) et traitées via une matrice métier Mobility by Colas. L’outil émet alors des préconisations d’aménagement des infrastructures et offre à la collectivité utilisatrice une meilleure connaissance de son patrimoine routier.

Par exemple, un conducteur en confiance aborde un virage sans savoir qu’il y a eu un orage trois heures plus tôt. Rien n’indique que cela peut être dangereux. En arrivant dans le virage, une perte d’adhérence le fait sortir de sa trajectoire. Il arrive finalement à rétablir la situation et sort sans dommage. La frayeur passée, le conducteur oublie l’incident.

Pour autant l’incident n’est pas oublié. Les données comportementales de son véhicule sont enregistrées par un capteur, puis remontées et analysées. Si d’autres cas similaires se produisent, c’est qu’il y a un problème à cet endroit sur la route.

Des mesures peuvent être prises pour réduire le risque à l’avenir, comme l’installation de panneaux lumineux, de bandes rugueuses, ou la mise en œuvre d’un revêtement à haute adhérence.

ANAIS répond ainsi à la fois aux objectifs de gestion prédictive et efficace du patrimoine routier des collectivités et aux objectifs d’amélioration de la sécurité des usagers.

L’outil est innovant parce qu’il permet d’intervenir sur la maintenance de la route de manière préventive (avant qu’un accident survienne) et parce qu’il rend les usagers acteurs de leur sécurité. C’est en effet la collecte de leurs données de conduite qui permet d’agir directement sur les zones où leur sécurité est en jeu.

Ce nouvel outil, lauréat de l’édition 2019 du « Prix innovation sécurité routière », est actuellement déployé dans le Département de l’Eure-et-Loir.


ANAIS permet de :

  • Détecter des zones d’alerte sur le patrimoine routier en termes de sécurité routière 
  • Réaliser une analyse à distance des éléments ayant permis la détection de l’alerte 
  • Optimiser l’efficacité du service public par une meilleure gestion des ressources dédiées, car elles sont pointées sur les zones d’alerte détectées et non sur l’ensemble du réseau 
  • Diligenter une analyse terrain de la zone d’alerte détectée 
  • Sécuriser ladite zone d’alerte grâce à une meilleure connaissance du réseau 
  • Disposer d’une base d’informations contextuelles des améliorations possibles sur la zone
  • Objectiver la pertinence des investissements réalisés sur la zone d’alerte suite aux travaux d’aménagement réalisés 
  • Communiquer sur une démarche participative des citoyens autour de la sécurité routière

[1] La confidentialité des données est assurée par l’adoption des bonnes pratiques en termes de sécurité logicielle et en lien avec le nouveau règlement européen RGPD. Les données permettant de géolocaliser les zones d’alerte n’offrent pas la possibilité d’identifier un usager de la route par quelque moyen que ce soit.