Présidents des départements 23.12.2015

Alain CADEC, résistant par nature

Alain CADEC a été élu Président du Département des Côtes d’Armor en avril 2015. À 62 ans, l’homme a un parcours atypique.

alain-cadecAprès un diplôme universitaire en Administration économique et sociale obtenu à la faculté de Rennes, Alain CADEC occupe des postes d’agent commercial, d’assistant parlementaire et d’agent d’assurances.

Un gaulliste social

Cet autodidacte entre en politique à l’âge de 40 ans : « Je crois que j’étais fait pour la chose publique ». Son père lui a transmis ce goût pour l’engagement public. Il a forgé à ses côtés un esprit déterminé et méthodique. « Résistant de la première heure, mon père admirait le général de Gaulle », explique Alain CADEC. Une référence partagée. « Moi-même, je me définis comme un gaulliste social ».

Conseiller municipal puis Adjoint au maire de Saint-Brieuc, Alain CADEC devient Conseiller général en 2001. En 2009, il est élu Député européen. Réélu en mai 2014, il préside aujourd’hui la Commission pêche au Parlement européen.

Alain CADEC a toujours été très impliqué dans le milieu associatif. Son engagement au service des autres a, d’ailleurs, démarré dans le sport. Amoureux de la petite reine, il a présidé le Vélo sport briochin Avenir ginglinais et a été membre du Comité régional de cyclisme. Aujourd’hui encore, dès que son emploi du temps le lui permet, il aime faire des sorties à vélo autour de la baie de Saint-Brieuc.

Représentant des Départements à la COP21

Les questions environnementales ont toujours été au cœur de ses préoccupations. « Depuis mes débuts en politique, je m’y suis toujours intéressé », explique Alain CADEC. Le Président du Département des Côtes d’Armor a notamment lancé « L’Appel du 18 juin 2015 », un forum citoyen visant à sensibiliser, échanger et mobiliser les acteurs du territoire sur les enjeux climatiques.

A l’occasion de la COP21, Dominique BUSSEREAU lui a demandé d’être le représentant de l’Assemblée des Départements de France. « Le rôle du Département est bien de mobiliser tous les acteurs du territoire : citoyens, entreprises, associations…, estime Alain CADEC. Les enjeux climatiques sont du ressort de tous les citoyens mais aussi de toutes nos collectivités. Chacun à son niveau peut y participer, pour casser le cercle vicieux du réchauffement climatique ».

19.09.2017 Jeunesse et Sports Les collectivités territoriales aux côtés de la Fédération française de Rugby pour la Coupe du Monde 2023 Télécharger
18.09.2017 Développement durable L’Assemblée des Départements de France vigilante sur le budget des agences de l’eau Télécharger
18.09.2017 Solidarité et affaires sociales Jeunes migrants étrangers : l’engagement de l’État doit être plus précis et plus ambitieux Télécharger