3e Atelier des Départements de France : le Cher, animateur culturel et touristique
Culture 12.12.2017

3e Atelier des Départements de France : le Cher, animateur culturel et touristique

Inventer l’avenir de leur territoire en composant avec la nouvelle répartition des compétences imposée par la loi NOTRe : un leitmotiv pour les Départements qui questionnent, innovent, expérimentent au quotidien dans un contexte budgétaire de plus en plus contraint. Aux côtés de leurs missions obligatoires, ils partagent néanmoins certaines compétences avec les Régions, les EPCI, telles que les politiques culturelles et touristiques. Convaincu du pouvoir d’animation et de développement des territoires de ces deux leviers, le Cher en a fait un axe stratégique de sa politique publique. Destination Bourges le 20 décembre prochain pour la 3e session des Ateliers des Départements de France, à la découverte d’un Département animateur de projets culturels et touristiques.

En quelques années, le Cher s’est doté d’une véritable stratégie politique culturelle et touristique à la hauteur de ses ambitions, conscient que la culture et le tourisme sont des axes majeurs d’animation et de développement des territoires, des sources de cohésion, de rencontres, d’échanges et de partages, et qu’ils contribuent ainsi à développer l’attractivité du Département. Ce schéma d’organisation global, le Département l’a voulu coopératif, définissant ce qui relève de l’échelon national, régional ou départemental en entamant une collaboration forte et pérenne et en respectant clairement les prérogatives de chaque collectivité. Une collaboration que le Président du Cher, Michel Autissier, a souhaité mettre en avant en conviant aux deux tables-rondes les acteurs locaux qui contribuent au dynamisme culturel et touristique du Département.

La politique touristique départementale : quels enjeux pour le Cher ?

Le Département du Cher recèle mille atouts touristiques : les vignes de Sancerre, de Menetou-Salon, de Quincy, de Chemilly et de Châteaumeillant, les écrins de verdure de la Sologne du Cher, le patrimoine de Bourges capitale du Berry, les paysages vallonnés du Berry Saint Amandois, l’abbaye de Noirlac, les parcours de la Loire à vélo, la route historique Jacques Cœur, les destinations ne manquent pas ! Jusqu’alors chacune vivait indépendamment les unes des autres, chacune avec ses spécificités mais aussi ses contraintes. Le Département a décidé de mettre fin à ce «morcellement» en initiant une mise en réseau des acteurs touristiques dans le cadre d’une articulation et d’une coordination des politiques départementales et touristiques afin d’optimiser l’investissement public en faveur du tourisme.

L’ambition « Enrichir l’offre pour renouveler l’expérience client » rejoint pleinement les initiatives départementales pour développer et qualifier les offres touristiques dans le Cher. Dans ce cadre, le Département du Cher propriétaire de 5 sites touristiques, a impulsé la création d’une Société Publique Locale (SPL) de gestion des sites touristiques. Grâce aujourd’hui à cette SPL et à son agence du Tourisme, le Département du Cher se donne les moyens d’un véritable développement d’activités touristiques, tout en assurant une gouvernance publique garante de l’intérêt général. Véronique Fenoll, 1ère Vice-Présidente du Département et Présidente de la SPL « Les Mille lieux du Berry » témoignera de cette expérience à l’occasion de la première table-ronde.

Le Département du Cher, animateur et fédérateur entre les acteurs culturels et les territoires

Le Département du Cher a toujours mené une politique culturelle ambitieuse, en mettant en valeur sa spécificité. Parce qu’il connaît parfaitement les atouts et les contraintes de son territoire, le Département sait piloter une politique culturelle de proximité. Dans ce cadre, le Département du Cher est de plus en plus sensibilisé aux dimensions d’aide à la création, ne serait-ce que parce qu’il est concerné par l’emploi artistique et culturel, l’attractivité du territoire, les événements et les saisons qui la stimulent. Le Printemps de Bourges, évènement culturel incontournable dont le Département est un partenaire historique et fidèle, en est l’exemple type ; son Directeur Boris Vedel viendra en attester lors de la seconde table-ronde, à l’aube de la 42e édition.

Toutefois, le Département veut aller plus loin et faire de la culture un facteur de développement territorial, personnel et économique. Par les aides qu’il octroie et les investissements qu’il réalise chaque année pour doter la plupart des bassins de vie de structures culturelles de qualité, le Département mise sur la culture pour accroître la richesse de son territoire et la qualité de l’offre culturelle. Fort de cette ambition, le Département du Cher entend par son futur schéma culturel départemental développer une réflexion en matière de démocratisation culturelle et de juste accès pour tous à la culture, en particulier sur nos territoires ruraux.